logo

Idées de construction écologique pour votre prochaine rénovation

Idées_de_construction_écologique_pour_votre_prochaine_rénovation
Partager cette article sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

 

 

 

 

Vous avez envie de rénover votre maison ? Une rénovation durable ou verte est plus respectueuse de votre compte bancaire et de la planète. En utilisant des matériaux plus économes en énergie, peu toxiques, biodégradables et recyclés dans votre prochain projet de rénovation, vous diminuerez votre impact sur l’environnement. Voici quelques idées de construction écologique aussi économiques qu’environnementales.

 

1. Conception passive

 

Certains voient leur maison comme un moyen de bloquer l’environnement dans leur vie. Ils veulent une séparation distincte entre la maison et le monde extérieur. Cependant, l’environnement naturel peut contribuer à rendre votre maison plus verte. Utilisez la conception passive pour rendre votre maison plus efficace. La conception passive désigne l’utilisation des rayons naturels du soleil pour le chauffage et la climatisation de votre maison. Naturellement, elle prend en compte le climat. L’intégration de la conception passive dans les rénovations de maisons augmente l’efficacité de la maison sans augmenter les coûts.

Voici comment vous pouvez tirer le meilleur parti de la conception passive :

  • Si vous vivez dans des climats hivernaux plus froids, placez plus de fenêtres du côté nord pour absorber la chaleur du soleil et réchauffer naturellement ces pièces.
  • Installez des avant-toits au-dessus des fenêtres orientées vers le nord pour les ombrager du soleil d’été et aider à garder ces pièces plus fraîches.
  • Si vous vivez dans une région plus chaude, déplacez davantage d’espaces de vie vers le côté sud où les températures seront naturellement plus fraîches
  • L’isolation préserve également la température interne de votre maison sans que les températures extérieures ne provoquent des changements spectaculaires et n’augmentent la consommation d’énergie.

2. Un revêtement de sol respectueux de la planète

 

Le revêtement de sol de votre maison peut ajouter ou nuire à son efficacité. Pensez aux matériaux naturels qui attirent la chaleur. Le béton et la brique absorbent la chaleur pendant la journée et rafraîchissent les pièces chaudes en été. Il est préférable d’installer ces masses thermiques dans des endroits ensoleillés, où elles peuvent tirer le plus de chaleur de la pièce. En hiver, ces mêmes matériaux denses protègent une pièce des températures extérieures trop froides.

 

Si vous préférez une option de revêtement de sol plus douce, envisagez des matériaux durables. Le bambou pousse assez rapidement pour que, même lorsqu’il est coupé pour le revêtement de sol, les forêts se reconstituent. Le bois dur récupéré est un autre choix si vous préférez un design plus traditionnel. Ce choix ne nécessite pas d’abattre de nouveaux arbres. C’est un bois recyclé qui aide à réduire l’espace de décharge tout en donnant à votre maison le revêtement de sol en bois que vous désirez.

 

3. Toits verts

 

Ce que vous mettez sur le dessus de votre maison est tout aussi important pour les économies d’énergie que les matériaux à l’intérieur. Une option de toit plus verte est une option qui durera toute la vie de votre maison et qui peut accueillir des panneaux solaires. Les toitures métalliques froides ont une surface réfléchissante. Cela empêche la chaleur de pénétrer dans votre maison. Il en résulte une réduction de 20 % de vos coûts énergétiques. Ces toitures en acier sont également 100 pour cent recyclables, contrairement aux bardeaux d’asphalte traditionnels.

 

Pour faire un usage encore plus écologique de votre toit, envisagez d’installer des panneaux solaires. Bien que les systèmes solaires domestiques nécessitent un investissement initial, vous pourriez réduire considérablement vos coûts énergétiques. Certains utilisateurs de panneaux solaires éliminent même entièrement leurs factures d’électricité en se mettant hors réseau ou en produisant plus d’énergie que la maison n’en consomme. Vous réduirez également votre empreinte carbone avec le solaire tout en économisant de l’argent au fil du temps. Comme pour toute rénovation extérieure importante, vérifiez auprès de votre législation locale si vous avez besoin de permis spéciaux pour installer des panneaux solaires sur le toit de votre maison.

 

4. Cuisine durable

 

Les comptoirs de cuisine doivent être durables, mais les matériaux en pierre populaires peuvent ne pas être aussi écologiques que vous le pensez si vous tenez compte de l’extraction et du transport des ressources. Pour un impact environnemental minimal, optez pour une cuisine fabriquée à partir de matériaux recyclés ou d’éléments provenant de sites de démolition. Il existe des entreprises qui créent des comptoirs en verre recyclé contenant entre 85 et 100 % de verre recyclé. Bien que cette option soit coûteuse, elle offre un moyen d’utiliser du verre recyclé dans votre maison et vous aurez un point de discussion avec les invités.

 

Les comptoirs en papier existent, mais ils ne sont pas ce que vous pensez. Le papier recyclé se lie avec une résine dure qui est durable. De plus, les coûts d’installation de ce type de comptoir sont beaucoup moins élevés que les autres, et il coûte moins cher que le verre recyclé. L’inconvénient de ce matériau est sa relative nouveauté, ce qui rend difficile de trouver des stockistes qui fournissent ce matériau durable.