Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
logo

Pavé autobloquant : conseils sur ses qualités et son installation

Qu’est-ce qu’un pavé autobloquant ?

Un pavé autobloquant est une pierre qui se verrouille dans un motif géométrique. Il s’agit d’une solution idéale pour créer des allées, des terrasses ou même des cours. Cette forme de pavés peut être trouvée dans des matériaux tels que :

  • le béton ;
  • la pierre naturelle ;
  • ou même le granit.

Les pavés autobloquants sont disponibles en différentes couleurs et textures.

 

Quels sont les différents types de pavés autobloquants ?

Les pavés autobloquants sont disponibles dans différentes formes et tailles. Ils peuvent être coupés en carrés, rectangles ou encore hexagonales. Les pavés autobloquants peuvent également avoir des surfaces lisses ou rugueuses.

 

Les pavés en pierre naturelle

Ces pavés sont composés de pierres naturelles telles que :

  • le grès ;
  • le calcaire ;
  • l’ardoise.

Ils sont faciles à installer et offrent une touche naturelle à votre aménagement paysager.

 

Les pavés en béton

Ces pavés sont fabriqués à partir de ciment et de sable, et ils sont très résistants aux intempéries. Ils offrent une variété de couleurs et peuvent être conçus pour imiter l’aspect des pierres naturelles.

 

Les pavés drainants

Ces pavés sont conçus pour évacuer l’eau de pluie et le drainage des sols. Ils offrent une finition esthétique à votre aménagement extérieur tout en favorisant un bon drainage.

 

Les pavés en pierre reconstituée

Ces pavés sont une solution intéressante pour les personnes à la recherche d’une alternative plus abordable aux pavés en pierre naturelle. Ils sont fabriqués à partir de matériaux recyclés et offrent des textures variées, le même aspect que la pierre naturelle, mais à un prix plus abordable.

 

Quel matériau résiste le mieux aux intempéries ?

Le béton et la pierre naturelle sont les matériaux les plus résistants aux intempéries. Les pavés en pierre reconstituée, bien qu’un peu moins durables, offrent une belle finition à votre aménagement paysager tout en étant moins coûteux. Le granit est également une solution intéressante car, bien qu’il soit un peu plus cher que les autres matériaux, il est très durable et ne nécessite pratiquement aucun entretien.

 

Pavé autobloquant : les différentes couleurs et textures

Les pavés autobloquants sont disponibles dans différentes couleurs et finitions. Ils peuvent être trouvés dans des nuances :

  • de gris ;
  • de rouge ;
  • de brun ;
  • de beige.

Ils peuvent également avoir des textures lisses ou rugueuses pour s’adapter à votre espace extérieur. Cependant, il est important de noter que les couleurs et textures peuvent s’estomper ou changer avec le temps en fonction des intempéries.

 

La pose des pavés autobloquants étape par étape

La pose des pavés autobloquants est un travail exigeant qui doit être effectué avec précision. Il est important de bien préparer le sol avant d’installer ces pierres. Voici les étapes à suivre :

  • préparer le sol en creusant des trous pour couler du ciment ou de l’argile ;
  • niveler la terre et appliquer une couche d’enrobé pour créer une base stable ;
  • poser les pavés autobloquants en suivant le motif géométrique et en veillant à ce qu’ils soient bien ajustés ;
  • utiliser du mortier ou du sable pour les remplir et les sceller ;
  • laisser sécher le mortier avant de monter à nouveau sur la surface.

Dès que ces étapes sont terminées, votre allée en pavés autobloquants est prête à être utilisée.

 

Les avantages et les incovénients du pavé autobloquant

Les avantages

Le pavé autobloquant offre un grand nombre d’avantages, notamment :

  • la possibilité de créer une allée durable et esthétique ;
  • un entretien minimal ;
  • une plus grande durabilité que les allées en béton ;
  • un budget modéré.

Le pavé autobloquant est donc une excellente option pour les personnes à la recherche d’une solution durable, abordable et esthétique pour leur aménagement extérieur.

 

Les inconvénients

Malgré ses nombreux avantages, le pavé autobloquant présente également quelques inconvénients. En effet, ces pavés sont lourds et peuvent être difficiles à manipuler et à installer. De plus, les intempéries peuvent affecter la couleur et la texture des pavés, ce qui nécessite un entretien plus fréquent.

 

La meilleure façon de nettoyer les pavés autobloquants

Les pavés autobloquants nécessitent un entretien régulier pour conserver leur éclat et leur texture d’origine. Il est recommandé de les nettoyer au moins une fois par an en utilisant un nettoyeur à pression ou une brosse douce et un mélange d’eau et de détergent. Une fois les pavés nets, il est conseillé d’appliquer une protection supplémentaire pour préserver leur couleur et leur texture.

 

Comment calculer la quantité de pavés autobloquants qu’il vous faut ?

La quantité de pavés autobloquants dont vous aurez besoin dépendra principalement des dimensions de votre allée et du motif d’installation que vous choisissez. Une fois que la taille et le modèle des pavés sont connus, il est possible de calculer la quantité requise avec une simple formule. La formule est :

  • (longueur x largeur) / (taille des pavés + joints).

Cette formule vous donnera le nombre total de pavés dont vous avez besoin pour compléter votre allée.

 

Exemple de calcul

Si vous avez une allée de 10 mètres de longueur et 4 mètres de largeur, et que vos pavés font 40 cm x 40 cm, le nombre total de pavés requis sera :

  • (10 m x 4 m) / (0.4 m + 0.1 m) = 333 pavés

Quels sont les prix des pavés autobloquants ?

Le prix des pavés autobloquants dépendra principalement de leur qualité et de la couleur et de la texture choisies. Les pavés de haute qualité auront un prix plus élevé que les pavés moins chers, mais ils seront plus durables et auront une meilleure apparence. Vous pouvez vous attendre à payer entre 6 et 10 euros par m² pour des pavés autobloquants de qualité supérieure. Les pavés moins chers peuvent être trouvés pour environ 4 euros par m².

 

Dépenses supplémentaires

Il est important de tenir compte des frais d’installation et du coût estimé des matériaux supplémentaires, tels que le mortier et le sable, lorsque vous calculez votre budget pour cet aménagement extérieur. Les dépenses supplémentaires peuvent être comprises entre 10 et 20 % du prix des pavés.

 

Les alternatives au pavé autobloquant

Si vous cherchez d’autres options pour votre aménagement extérieur, il existe d’autres matériaux qui peuvent également être utilisés. Les alternatives populaires au pavé autobloquant comprennent :

  • le béton ;
  • les carreaux en pierre naturelle ;
  • le bois ;
  • les carrelages.

Chacun possède ses propres avantages et inconvénients, et vous devez donc peser soigneusement vos options avant de faire votre choix.

 

Le pavé autobloquant est-il une solution respectueuse de l’environnement ?

Le pavé autobloquant est une solution respectueuse de l’environnement. Il n’utilise pas d’eau, ne produit pas de déchets et peut être recyclé s’il doit être remplacé. De plus, les pavés autobloquants permettent à l’eau de s’infiltrer dans le sol, ce qui contribue à la conservation des nappes phréatiques. De plus, ils ne nécessitent pas d’utilisation régulière d’herbicides et de pesticides, ce qui réduit l’utilisation des produits chimiques nocifs pour l’environnement. Enfin, leur durabilité permet d’allonger le cycle de vie du produit et de réduire la quantité de pavés qui doivent être fabriqués, ce qui contribue à la conservation des ressources naturelles.

 

En conclusion, les pavés autobloquants offrent une excellente solution pour améliorer l’aspect extérieur de votre maison et sont également une option respectueuse de l’environnement. Ils sont durables, économiques et peuvent être facilement entretenus. Cependant, vous devriez envisager de consulter un professionnel avant de démarrer votre projet pour vous assurer que vous choisissez les bonnes dimensions et le bon matériau.