Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
logo

Pompe à chaleur : pourquoi un tel engouement ?

La rénovation d’une maison ou le changement d’un équipement nécessitent une longue réflexion. Hormis la prévision du budget, il faut s’interroger sur les moyens disponibles pour réduire la consommation énergétique tout en restant écologique. À cet effet, bon nombre de personnes se tournent vers la pompe à chaleur. Quel est l’intérêt d’installer ce type d’équipement dans votre logement ?

Installation d’une pompe à chaleur : un appareil moins énergivore

La pompe à chaleur est un dispositif qui est de plus en plus plébiscité ces dernières années. Il s’agit en effet d’une solution de chauffage à la fois écologique, performante et économique. Ce dispositif, comparé à un système de chauffage classique (basé sur le gaz ou l’électricité par exemple), permet de mieux gérer sa consommation d’énergie. Si votre maison est équipée d’un appareil de chauffage énergivore, l’installation d’une pompe à chaleur peut vous aider à faire des économies.

La plupart de ces dispositifs fonctionnent à base de l’air environnant, qui est une matière première inépuisable. De plus, leurs composants consomment très peu d’énergie. Dans le cadre d’une rénovation par exemple, il est possible d’installer une pompe à chaleur sur un réseau de chauffage existant. Cette opération vous permettra de garder vos radiateurs de haute température sans risquer de consommer plus d’énergie. Pour optimiser le rendement de votre installation, il convient toutefois de vous assurer que le logement est bien isolé. Dans le cas contraire, vous devrez prévoir des travaux d’isolation afin d’être à l’abri des déperditions de chaleur.

prix pompe à chaleur

Le prix d’une pompe à chaleur est attractif

Si de plus en plus de foyers optent pour l’installation d’une pompe à chaleur, c’est parce que ce dispositif présente un coût abordable. Pour un système de chauffage classique, les tarifs proposés peuvent paraître a priori intéressants. Cela dépend du modèle choisi et de la politique commerciale du distributeur. Cependant, les frais d’entretien de ces dispositifs sont souvent élevés, sans compter leur caractère énergivore. Cela amène de nombreuses personnes à envisager d’autres options. Pour connaître le prix d’une pompe à chaleur, il est conseillé de demander des devis à différentes entreprises spécialisées en solutions de chauffage écologique. En règle générale, le coût de l’appareil est défini selon différents critères, notamment :

  • le type ou le modèle de PAC choisi,
  • la superficie de l’espace à chauffer,
  • la puissance calorifique nécessaire,
  • la disposition des pièces de l’appareil,
  • le coefficient de performance (COP) requis,
  • la rentabilité énergétique,
  • l’étendue des travaux à réaliser pour installer l’appareil….

Quels que soient vos besoins en matière de chauffage et votre budget, vous n’aurez pas de mal à trouver une pompe à chaleur adaptée à votre situation. Il va falloir tout de même vous tourner vers un spécialiste pour mieux comprendre les options disponibles sur le marché et obtenir un devis personnalisé par la même occasion. Il existe par ailleurs de nombreuses solutions pour financer l’installation d’une pompe à chaleur. Notez que l’État met à votre disposition des aides financières pour vous inciter à passer à un système de chauffage plus respectueux de la nature.

Ma Prime Rénov’, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) et les certificats d’économie d’énergie (CEE) en sont des exemples. Il existe aussi des aides régionales et la TVA réduite à un taux intéressant pour adopter ce système de chauffage. Cette réduction est cependant valable si vous confiez l’installation de votre pompe à chaleur à un professionnel. Pour faire simple, l’accès aux différentes aides est conditionné à l’âge de votre logement, à vos ressources et au type d’installateur sollicité. N’hésitez pas à vous rapprocher des autorités compétentes pour connaître votre éligibilité à ces aides.

Une PAC représente une solution pratique et écologique

La pompe à chaleur fonctionne à base d’énergie issue de l’environnement (air, eau, sol). Cette dernière est condensée à l’aide d’un fluide puis évaporée dans votre logement, à basse température. Une PAC ne dégage pas d’odeur ni de déchets. Elle puise les calories nécessaires à la production de la chaleur dans la nature. Ce dispositif constitue un moyen idéal pour réduire l’utilisation d’énergies fossiles, qui sont à l’origine d’importants rejets de gaz à effet de serre.

Par conséquent, vous ne risquez pas de polluer l’environnement. Lors du choix de votre pompe à chaleur, n’oubliez pas de vous renseigner sur sa classe énergétique. Les modèles répertoriés de A à A +++ sont les plus recommandés. En plus d’être performants, ils réduisent davantage leur impact sur l’environnement. Cela est possible, car ils sont dotés d’un fluide frigorigène très sophistiqué.

Les pompes à chaleur sont aujourd’hui à la pointe de la technologie, ce qui renforce leur engouement. Certains modèles récents peuvent en effet être programmés et guidés à distance depuis votre smartphone ou votre tablette. Vous aurez ainsi l’occasion de contrôler la température diffusée dans votre maison avec plus de praticité. La pompe à chaleur s’installe facilement dans votre logement. Elle est posée discrètement dans la buanderie ou au sous-sol. Le dispositif ne nécessite que très peu d’entretien. Sa durée de vie peut aller jusqu’à 20 ans. C’est donc un équipement fiable pour votre maison.

installation pompe à chaleur

Les différents types de PAC qui vous sont proposés

Pour mieux répondre aux besoins de chauffage du public, la pompe à chaleur est proposée sous différents modèles. On distingue entre autres le modèle air/eau, le modèle air/air, la PAC eau/eau et la pompe à chaleur sol/eau.

La PAC air/air

Encore appelée PAC aérothermique, la pompe à chaleur air/air utilise l’air environnant pour réchauffer votre espace. Ce dispositif s’adapte alors aux régions dont le climat est doux.

Le modèle air/eau

Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau est le même que celui d’un modèle air/air. La seule différence est que ce système peut également chauffer l’eau des circuits sanitaires de la maison. C’est la raison pour laquelle, il est recommandé pour les logements situés dans des régions où le climat est doux et stable toute l’année.

La PAC eau/eau

La pompe à chaleur eau/eau est une PAC hydrothermique qui puise son énergie dans le sol. Sa mise en place nécessite donc l’installation d’un dispositif de captation souterrain, ce qui peut avoir un coût important.

La pompe à chaleur sol/eau

À l’instar de la PAC eau/eau, la pompe à chaleur sol/eau recourt à la chaleur géothermique pour réchauffer votre logement. Elle offre de hautes performances thermiques (COP). Son installation requiert tout de même d’importants travaux. Il existe par ailleurs des pompes à chaleur hybrides qui associent différentes sources d’énergie. Ces appareils conviennent parfaitement pour allier praticité et performance.