logo

Tout ce qu’il faut savoir sur la transition énergétique

La transition énergétique vise à abandonner les combustibles fossiles et à les remplacer par les énergies renouvelables. Cela implique une transformation du système énergétique. Quels sont ses objectifs ? En quoi les entreprises sont-elles concernées ?

Qu’est-ce que la transition énergétique et pourquoi est-elle importante ?

La transition énergétique est un concept apparu en 1980 en Allemagne. Elle est un volet important de la transition écologique.

Transition énergétique, qu’est-ce que c’est ?

En se basant sur la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) de 2015, la transition énergétique est un modèle de développement économique qui respecte l’environnement. Socialement inclusif, il est à la fois efficace et sobre en énergie et en consommation de ressources et de carbone. Cependant, il est pensé pour soutenir le potentiel d’innovation et la compétitivité des entreprises.

La transition énergétique vise à instaurer un nouveau modèle de production et de consommation d’énergie. Il a pour but de transformer les systèmes de production, de stockage, de distribution et de consommation de l’énergie pour les rendre plus écologiques.

Pourquoi la transition énergétique est-elle importante ?

La transition énergétique permet de limiter les effets du réchauffement climatique. En effet, le simple fait de baisser vos dépenses en énergie permet de diminuer graduellement vos émissions de gaz à effet de serre et de particules nocives. Ces gaz accentuent la crise climatique actuelle et sont responsables directement ou indirectement de :

  • la fonte des glaciers,
  • la hausse du niveau de la mer,
  • la disparition d’espèces entières,
  • la destruction des habitats naturels,
  • l’imprévisibilité des conditions météorologiques.

Le réchauffement climatique met donc en danger les espèces végétales et animales, mais aussi l’avenir de notre civilisation.

De plus, la transition écologique permet d’anticiper l’épuisement des réserves naturelles d’énergies fossiles. Selon l’agence internationale de l’énergie (AIE), le charbon, le gaz et le pétrole représentent 80 % de la production en énergie. Cependant, contrairement aux énergies renouvelables, les énergies fossiles sont épuisables. Pour protéger l’environnement et conserver les acquis technologiques de notre société, l’adoption d’énergies plus propres et renouvelables est donc indispensable.

énergie verte, transition énergétique

Quels sont les principaux défis à relever en matière de transition énergétique ?

En France, les défis à relever en matière de transition énergétique ont été officiellement définis le 17 août 2015, par promulgation de la loi n° 2015-992 relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Cette loi comporte 5 principaux défis :

  • la réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (les diviser par 4 d’ici 2050 est aussi un défi),
  • la réduction de 50 % d’ici 2050 de la consommation énergétique finale (avec un objectif intermédiaire de 20% en 2030 par rapport aux niveaux de 2012),
  • la réduction de 30 % de la consommation énergétique primaire d’énergies fossiles en 2030 par rapport au niveau de 2012,
  • l’augmentation jusqu’à 32 % en 2030 de la part des énergies renouvelables dans notre consommation énergétique,
  • la réduction à 50 % de la part du nucléaire dans la production d’électricité à l’horizon 2030.

On peut aussi ajouter comme défis à relever, la lutte pour l’accès de tous à l’énergie à moindre coût et la réduction de notre production de déchets.

Quelles sont les solutions possibles pour relever ces défis ?

Pour relever ces défis, il faut une action conjointe des citoyens, des entreprises et de l’État. Dans un premier temps, il faut procéder à une rénovation énergétique de l’ensemble des bâtiments existants. Pour y parvenir, vous pouvez par exemple remplacer votre chauffage au charbon par une chaudière à condensation.

Ensuite, la promotion de l’économie circulaire est indispensable. L’économie circulaire permet de produire des biens et des services de façon durable. Par exemple, développer des systèmes de tri permet de limiter le gaspillage et la consommation des ressources. Elle permet aussi de limiter la production de déchets. Ceci sera bénéfique en France où un individu produit 354 kg d’ordures ménagères chaque année.

Une autre solution est le développement des modes de transport propres. Cela passe par la promotion des voitures électriques ou roulant au gaz naturel. Le secteur du transport est le plus gros émetteur de gaz à effet de serre (35 % du total national). Il est donc impératif de repenser profondément ce secteur. Pour le faire, des actions comme le remplacement des véhicules publics par des flottes vertes, et la multiplication des points de charges des voitures électriques doivent être privilégiées. De plus, l’État peut aussi instaurer une aide financière pour remplacer les voitures classiques par des véhicules électriques.

Cependant, la transition énergétique peut créer dans certains ménages et dans les petites entreprises de la précarité énergétique. Il sera donc indispensable de prendre les précautions nécessaires afin que toutes les couches de la société puissent accompagner les efforts collectifs. Par exemple, pour lutter contre la précarité énergétique, il est possible de renforcer et d’élargir le dispositif du chèque énergie. Ce dernier s’adresse aux ménages qui utilisent plus de 10 % de leur revenu pour payer leurs factures d’énergie. Il est attribué en fonction de la composition du ménage et des ressources fiscales.

Comment les entreprises peuvent-elles contribuer à la transition énergétique ?

Les entreprises sont et seront dans le futur très affectées par les effets du changement climatique. Qu’il s’agisse de petites ou de grandes entreprises, de collectivités ou d’associations, elles doivent donc contribuer à la transition énergétique. Voici une sélection de 5 actions possibles à mener.

enterprise transition énergétique

Mesurez et analysez vos émissions de gaz à effet de serre (GES)

Mesurer vos émissions de gaz à effet de serre est la première étape pour réduire l’impact de votre entreprise sur l’environnement. Il faut ainsi faire appel à un professionnel qualifié. Il doit être certifié Bilan Carbone. En général, cette démarche coûte entre 5000 et 12 000 euros pour les entreprises ayant en moyenne plus de 250 salariés. Vous pouvez néanmoins bénéficier de l’aide financière de l’ADEME (agence de l’environnement et de maîtrise de l’énergie) pour les PME. Cette subvention peut aller jusqu’à 70 % du budget nécessaire.

Après la mesure de vos émissions de CO2, il faudra les analyser pour connaître vos activités les plus polluantes. Après l’analyse, des professionnels peuvent vous proposer des solutions adaptées à vos besoins et à votre activité pour limiter ces émissions.

Faites appel à un courtier en énergie pour réduire votre consommation

Le courtier en énergie vous aide à choisir une offre de fourniture d’électricité ou de gaz naturel qui répond à vos besoins et à votre budget.

L’accompagnement d’un courtier professionnel en énergie vous permet d’atteindre plusieurs objectifs :

  • bénéficier de la Power Purchase Agreement (PPA),
  • obtenir le certificat d’économie d’énergie (CEE),
  • optimiser vos taxes (TICFE, CSPE, TICGN),
  • faciliter l’optimisation ARENH.

Il vous permet en somme de réduire vos factures et d’optimiser votre budget en consommant mieux et moins cher.

Adoptez l’énergie verte pour les activités commerciales

L’énergie verte est produite grâce aux sources d’énergies renouvelables. Les énergies renouvelables, par leur faible impact sur l’environnement, jouent un rôle capital dans la transition énergétique. Selon les activités de votre entreprise, il est possible de choisir l’électricité verte ou le gaz vert. Les énergies solaire, éolienne et hydraulique sont de l’électricité verte. Le biométhane est un gaz vert.

Limitez la production de déchets de votre entreprise

Une autre manière de réduire votre empreinte écologique est de limiter la production de déchets de vos unités de production. Les solutions de gestion et de réduction des déchets sont multiples et adaptées aux petites, moyennes ou grandes entreprises. Vous pouvez par exemple éviter d’utiliser les emballages jetables, trier vos déchets ou réemployer les papiers déjà utilisés comme brouillon.

Il est aussi important de prendre soin de vos équipements pour éviter qu’ils se dégradent vite. Il faut également lutter contre l’obsolescence. En effet, il est plus judicieux de réparer un équipement quand il tombe en panne au lieu d’en racheter un nouveau.

Optez pour un mode de fonctionnement plus écologique

Il est possible d’instaurer un mode de travail écologique au sein de votre entreprise. Vous pouvez par exemple promouvoir le télétravail. Cela évite à vos employés de se déplacer en voiture pour les réunions ou les rencontres avec les clients.

Il est aussi possible de choisir des équipements ou des infrastructures plus écologiques. Cela peut se faire par l’achat de véhicules électriques et hybrides pour votre flotte automobile, la rénovation énergétique de votre bâtiment ou le choix du papier issu du recyclage.

Par ailleurs, vous pouvez optimiser le transport de vos employés en les incitant à pratiquer le covoiturage. Vous pouvez aussi choisir des partenaires commerciaux qui adoptent les meilleures pratiques écologiques.

Quels sont les avantages d’une transition énergétique réussie ?

En dehors de la lutte efficace contre le réchauffement climatique, le passage réussi à une économie neutre en carbone aura plusieurs autres avantages. Le premier est la création d’emplois pérennes et l’émergence rapide de nouveaux secteurs d’activité. La transition énergétique participe donc à une croissance économique durable. Selon une étude, la transition énergétique d’ici 2030 peut être à l’origine de la création de 1,8 million d’emplois. Une transition énergétique réussie est également essentielle pour la construction des logements verts et d’écoquartiers.

À l’échelle des entreprises, la transition énergétique est un levier de compétitivité. C’est un outil efficace pour optimiser vos dépenses en énergie et améliorer l’attractivité de votre entreprise aux yeux du public et des talents à recruter.

Sources des statistiques

https://www.credit-agricole.fr/particulier/conseils/magazine/tout-un-mag/tout-savoir-sur-la-transition-energetique-un-des-volets-de-la-transition-ecologique.html

https://youmatter.world/fr/10-actions-entreprises-climat-environnement-developpement-durable/