Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
logo

3 équipements écologiques pour votre logement

Les problématiques environnementales auxquelles nous sommes confrontés aujourd’hui sont, en majeure partie, les conséquences de nos actions (habitudes quotidiennes, activités, etc.). Conscients du réel danger qui menace la planète, les dirigeants ne cessent d’instaurer des normes visant à limiter les retombées néfastes des activités pratiquées par les entreprises sur l’environnement. Cela dit, la plupart des habitudes adoptées au sein des ménages étant également au cœur de ces problématiques, de nombreux dispositifs sont pensés pour répondre à nos besoins quotidiens tout en privilégiant la planète. Étant tous concernés, il convient que tous les ménages optent pour l’utilisation d’équipements écologiques à domicile, comme un adoucisseur d’eau, un composteur ou encore un récupérateur d’eau de pluie.

L’adoucisseur d’eau : un premier pas vers l’écologie à la maison

Bien qu’elle ait déjà subi des traitements au préalable, l’eau de robinet utilisée dans les logements contient tout de même des minéraux nuisibles pour les installations. En effet, dans certaines régions françaises où le niveau de calcaire contenu dans l’eau est très élevé, les ménages se voient contraints de remplacer régulièrement les appareils ménagers endommagés au fil du temps par le tartre. Pour pallier le problème, l’utilisation d’un adoucisseur d’eau est la solution pour laquelle optent la plupart des gens.

Cependant, il existe plusieurs types d’adoucisseurs d’eau, dont des modèles respectueux de l’environnement comme l’adoucisseur d’eau sans sel. Si vous optez pour une politique écoresponsable chez vous, l’usage de cet équipement est assurément le meilleur des choix. L’appareil fonctionne sans produits chimiques et ne renferme pas non plus de résine, contrairement aux autres types d’adoucisseurs que l’on trouve sur le marché. Par ailleurs, si l’intérêt d’un adoucisseur d’eau sans sel réside principalement dans le fait qu’il soit écologique, il offre aussi beaucoup d’autres avantages indéniables.

En effet, l’équipement est aussi connu pour son côté économique. Facile à entretenir, sa consommation en eau est assez faible. De plus, c’est un dispositif autonome que vous prendrez plaisir à utiliser. Un autre avantage très intéressant de ce modèle économique d’adoucisseur réside dans le fait qu’il favorise la préservation de l’eau. En plus de la rendre agréable en l’adoucissant, l’appareil facilite la préservation des minéraux naturels présents dans l’eau.

Il existe plusieurs types d’adoucisseurs d’eau sans sel. Vous pouvez vous procurer sur le marché un modèle magnétique ou électronique. Si leurs fonctionnements sont quelque peu différents, ces deux dispositifs présentent une très bonne efficacité. Ce sont des adoucisseurs très écologiques et surtout simples à mettre en place.

adoucisseur d'eau

En outre, le fait d’avoir une eau agréable à boire directement au robinet dissuade d’acheter de l’eau minérale en bouteille. De fait, vous réduisez considérablement vos déchets plastique et faites un geste supplémentaire pour l’environnement.

Le composteur : le geste écolo qui permet de recycler ses déchets

Le composteur est un autre équipement écologique que vous pouvez utiliser chez vous. Comme son nom l’indique, il s’agit de l’accessoire qui vous permet de réaliser du compost, c’est-à-dire l’engrais naturel que l’on obtient à partir des déchets quotidiens. En plus d’éviter le déversement des déchets dans la nature, ce qui représente un facteur de pollution, le compost offre beaucoup de bienfaits, en l’occurrence pour votre jardin. En effet, l’engrais obtenu peut être utilisé pour fertiliser le sol afin d’obtenir de jolies plantes et fleurs, ainsi que des fruits et légumes savoureux. C’est une solution qui permet d’apporter à vos plantes les éléments indispensables à leur croissance. Cette solution vous évite l’utilisation d’engrais chimiques et donc des pollutions atmosphériques.

En disposant des accessoires nécessaires, vous pourrez fabriquer vous-même un composteur à domicile. Il vous faudra seulement du bois et quelques astuces pour y parvenir. Toutefois, vous avez aussi la possibilité de vous en procurer un tout prêt dans certains magasins. En fonction de la quantité de déchets à composter, choisissez la bonne taille. À noter que tous les déchets quotidiens ne sont pas compostables. Vous pouvez transformer en engrais des déchets de cuisine comme les épluchures de légumes et fruits, des sachets de thé, des coquilles d’œufs, etc.

Vous pouvez aussi ajouter à votre composteur des déchets domestiques comme les feuilles d’essuie-tout ou les papiers non imprimés. Les déchets de jardin tels que feuilles coupées, sèches, le gazon, les branches broyées ou encore les plantes en pot, trouvent leur place dans le composteur. Il en est de même pour les excréments d’animaux.

À l’inverse, les déchets comme les os, la viande, le poisson, la graisse, les pâtes alimentaires, le verre et les emballages (en matériaux composites) ne sont pas compostables. Vous ne devez donc pas les ajouter au contenu de votre composteur.

Vous avez à présent les informations nécessaires pour vous lancer dans la transformation de vos déchets en engrais. Si vous remarquez que votre compost devient sec, songez à l’humidifier. Servez-vous d’un aérateur de compost pour favoriser l’oxygénation. Autrement, cela pourrait entraîner des odeurs ou la prolifération de moisissures.

Le récupérateur d’eau de pluie : une source inépuisable

Un récupérateur d’eau de pluie peut s’avérer assez pratique au quotidien. C’est une solution écologique qui permet la préservation des nappes d’eau souterraines en réduisant la quantité d’eau puisée de ce niveau. Outre son côté écologique, le récupérateur d’eau de pluie aide aussi à faire des économies. En effet, des statistiques révèlent que le budget annuel en consommation d’eau de chaque foyer est très élevé. Au sein des foyers nombreux, le coût lié à l’utilisation de l’eau est encore plus exorbitant. En optant pour l’utilisation d’un récupérateur qui vous permet de profiter d’une eau de qualité, vous avez la possibilité d’économiser jusqu’à 300 euros en l’espace d’un an.

Comme vous le savez, l’utilisation de l’eau de robinet entraîne aussi une forte consommation d’énergie. S’orienter vers l’usage de l’eau de pluie vous permettra, par conséquent, de faire également une économie d’énergie. L’eau de pluie peut servir au lavage de voiture, à l’arrosage de la pelouse et des plantes. Elle peut aussi servir pour la machine à laver ou la chasse d’eau. Vous pouvez également en faire usage pour remplir la piscine ou alors pour le nettoyage de différents éléments de la maison. Par exemple, si vous prévoyez de nettoyer votre toiture, l’eau de pluie peut être d’une grande utilité.

Vous l’aurez compris, le danger qui menace notre planète concerne tout le monde et il convient de prendre des dispositions dès maintenant. Le changement de nos habitudes est un pas énorme dans la préservation de l’environnement. Pour des équipements indispensables au quotidien comme l’adoucisseur d’eau, n’hésitez pas à choisir des modèles écologiques.