Ajouter un toit et un perchoir à une maison d’oiseaux

Ajouter_un_toit_et_un_perchoir_à_une_maison_d_oiseaux 
Partager cette article sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

L’enchère gagnante a payé 25 euros pour la cabane à oiseaux. Pas mal si on considère que la maison ne m’a coûté que 3 euros.

D’abord, vous devez savoir que j’ai scié le perchoir qui était fourni avec le nichoir. Et j’ai rempli le trou avec du mastic à bois. Puis après un léger ponçage et une couche d’apprêt, j’ai peint l’ensemble de la cabane à oiseaux.

J’ai utilisé une paire de pinces à becs pointus pour désagréger soigneusement plusieurs pommes de pin.

Si vous avez déjà regardé un toit se faire poser des tuiles, ils commencent toujours par le bas et superposent les bardeaux au fur et à mesure qu’ils montent. Cette petite demeure d’oiseau n’est pas différente. J’ai commencé par passer une ligne de E-6000 (colle super forte) sur le bas du toit. Puis j’ai posé la première rangée d’écailles.Une fois la première rangée terminée, j’ai superposé une deuxième rangée sur la première.

Une fois que j’ai atteint le sommet, je suis passé de l’autre côté. Je suis tout de même revenu en arrière pour ajuster les écailles qui avaient légèrement bougé pendant la pose du toit.

Alors que le toit séchait, j’ai cherché dans ma cour un bâton à utiliser comme perchoir. Cela a pris un certain temps, mais j’en ai trouvé un qui avait une forme de « T » pour que je puisse insérer une extrémité dans la maison (voir également la rénovation durable Jennifer Bertin).

J’ai choisi une mèche de la même taille que mon bâton, puis j’ai percé un trou à l’avant de ma cabane à oiseaux.

J’ai utilisé un peu plus de E-6000 pour tapisser le trou, puis j’ai glissé le bâton dans la maison. J’ai également mis une petite cuillerée de colle derrière l’endroit où le bâton a touché la maison, près du haut gauche du bâton, juste pour le maintenir en place.

 

Je devais ajouter un œil de vis pour permettre à quelqu’un de suspendre le nichoir s’il le souhaite. J’ai simplement mesuré le centre du toit, puis j’ai utilisé une mèche légèrement plus petite que l’œil de vis pour percer le trou pilote. Les œillets de vis peuvent à peu près être vissés à la main, ou vous pouvez utiliser votre pince si vous avez besoin d’une meilleure prise.

Maintenant, il est temps de donner un peu de neige à la cabane à oiseaux ! Tout d’abord, j’ai scotché les côtés peints du nichoir avec du ruban adhésif de peintre ScotchBlue pour les protéger du spray. Je l’admets, je suis radin. Je n’avais pas envie d’acheter de la fausse neige, alors j’ai choisi d’utiliser de la peinture blanche en spray et des paillettes en spray à la place.

J’ai tiré la bombe assez loin, et en fait la peinture blanche était presque vide, donc ça a giclé. Ce qui a fini par être un de ces heureux accidents car j’ai aimé les éclaboussures. J’ai également saupoudré la maison d’un léger spray à paillettes. Pour protéger la maison, je l’ai enduite de 3 couches de spray transparent (voir le branchement va et vient).

Et voici donc l’histoire concernant la neige!