logo

Bois brulé: tendance déco pour toute la maison

 

Si vous préférez les meubles en bois élégants et sophistiqués, les meubles en bois brulé vous séduiront par leur beauté incomparable. Tandis que les bois clairs ajoutent du raffinement à vos intérieurs, les déclinaisons plus foncées du bois brulé vous offrent une finition authentique alliant modernité et tradition. Murs intérieurs, bardage bois, tables basses… le bois brulé est un incontournable de l’univers de la décoration intérieure et extérieure. Zoom sur cette tendance déco pour toute la maison.

 

Bois brulé : une technique venue du Japon

 

Le bois brulé est en effet un morceau de bois brut qui est chauffé par une flamme pour brûler sa surface. Après refroidissement et nettoyage, ce bois peut être utilisé en intérieur ou en extérieur pour réaliser divers ouvrages : 

  • clôture ;
  • bardage ;
  • coffrage en bois brûlé, etc.

Le bois brulé est appelé Yakisugi au Japon. Sa signification est « cèdre brulé ». En effet, la technique du bois brulé s’effectue généralement sur du cèdre, mais peut aussi s’appliquer à la plupart des conifères (sapin, douglas, mélèze, etc.). Pour notre situation, les pins sont les espèces d’arbres les plus courantes et les moins chères, et correspondent bien à ce type de traitement. Il y a aussi le bois brûlé appelé Shou sugi ban, dont la traduction est légèrement différente, mais signifie exactement la même chose que Yakisugi dans le domaine de la décoration. Pour en savoir plus sur le sujet, parcourez ce site ebeniste-lyon.com

 

Comment fabrique-t-on un bois brulé ?

 

Il existe deux méthodes pour fabriquer le bois brulé :

 

La méthode traditionnelle

La méthode traditionnelle est celle utilisée au Japon il y a des milliers d’années. Elle consiste à relier trois planches pour former un triangle. Les artisans allument alors un feu au centre de ces planches. Celles-ci forment une cheminée où l’oxygène pourra circuler librement, favorisant la combustion. Après ces étapes, il faut mouiller le bois pour qu’il ne brûle plus, puis le brosser avec une brosse pour éliminer les impuretés.

 

Les méthodes dérivées : plus faciles à répliquer à la maison

En premier lieu, la planche peut être simplement brûlée avec un chalumeau. Sinon, deuxième méthode : vous pouvez également placer les planches sur un lit de braises. Il faut compter 10 à 20 minutes de brûlage pour graver la planche et obtenir un noir profond (brûlure d’environ 5 mm). Ensuite, comme pour la première méthode, brossez tout résidu de cendre dans le sens du grain de la planche, rincez à l’eau, séchez le bois et appliquez de l’huile de lin pour terminer la finition.

 

La technique du bois brûlé : pour quelles utilisations ?

 

La technique de bois brulé peut être utilisée de différentes manières, que ce soit pour décorer l’intérieur de votre maison ou comme revêtement mural pour votre façade :

 

À l’intérieur

On retrouve désormais le bois brulé dans les intérieurs, comme en l’associant au carrelage dans une cuisine pour décorer une partie d’un mur ou pour décorer une pièce entière pour accentuer son côté chaleureux et stylé. Si cette aventure vous effraie un peu, vous trouverez toujours des meubles en bois brûlé qui donneront à votre intérieur un aspect immaculé. Si une couche de finition a été appliquée sur du bois brulé, sachez que le bardage doit être lavé à l’eau et un enduit doit être réappliqué (comme de l’huile ou de la cire) environ tous les dix ans.

 

En extérieur

Il est vrai que le bois brûlé est d’abord utilisé pour le bardage, on le trouve donc naturellement plus souvent à l’extérieur des maisons, en général, sur des façades individuelles, voire à des hauteurs moyennes, selon le rendu que l’on souhaite obtenir. Rien ne vous empêche également d’utiliser du bois brulé comme revêtement pour votre terrasse.

 

Le bois brulé : disponible dans une variété de textures et de nuances

 

Même si la carbonisation du bois peut paraitre simple, il existe en effet de nombreuses techniques différentes pour faire du bois brulé. Cela vous permet donc de choisir parmi de nombreuses textures et nuances différentes. Si vous recherchez quelque chose avec de la texture et du caractère ou quelque chose d’audacieux, vous préférerez peut-être le bois brulé avec du charbon de bois épais et un noir profond. Ensuite, si vous préférez un bois légèrement plus lisse avec une finition plus propre, un bois brulé avec une brosse serait idéal. Il existe même des techniques pour carboniser légèrement le bois et l’endommager, créant une variété de nuances en une seule pièce, tout en maintenant les excellentes caractéristiques de performance et de durabilité que la méthode de combustion apporte. Bien qu’il existe de nombreuses finitions en bois brûlé, il est important de se rappeler que tous les produits ne sont pas similaires. En effet, tous les bois ne brûlent pas de la même manière. Certaines essences de bois qui ont originellement un grain plus faible peuvent sembler fades après la combustion ; le noir de suie prédomine. C’est pourquoi le bois comme le kebene est souvent apprécié pour leur aspect grainé plus épais et plus riche.

 

Comment choisir son meuble design en bois brulé ?

 

Ça y est, le charme de cette technique traditionnelle japonaise vous a tellement marqué que vous prévoyez sérieusement d’acheter des meubles en bois brulé pour embellir votre intérieur. Voici quelques critères à considérer :

 

Prendre en compte la texture des meubles en bois brûlé

La texture des meubles dépend de votre couleur et de votre goût. Par exemple, si vous aimez le toucher agréable, choisissez une table en bois de Suar brûlé. Ce bois est connu pour sa densité uniforme et sa surface lisse. Aussi, si vous aimez les meubles aux finitions texturées, l’aspect organique et irrégulier des meubles en teck vous plaira.

 

Prendre en compte la couleur

La chose intéressante à propos de cette technique est qu’elle vous donne un nombre infini de nuances de brûlé. Ces couleurs brûlées dépendent de plusieurs éléments, tels que :

  • l’essence de bois ;
  • le temps de combustion ;
  • le brossage.

Si vous recherchez la sobriété, nous vous conseillons de choisir des meubles en noir anthracite. Toutefois, si vos murs sont blancs et que vous souhaitez plus de contraste, optez pour des meubles design en marron carmélite.