Couverture, protection et choix du dessus de muret – Infos et conseils

Couverture,_protection_et_choix_du_dessus_de_muret_–_Infos_et_conseils
Partager cette article sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Les murs de cloture et les murets sont généralement recouverts par des couvertines ou des chaperons qui permettent de protéger la structure et de le rendre plus esthétique. Les dessus de muret sont alors des éléments préfabriqués, se déclinant en différents styles et dimensions au choix, selon les besoins et les préférences. Le choix d’un bon chaperon est essentiel pour apporter une véritable plus-value à votre mur en pierre naturelle ou votre mur en parpaing. Voici tous nos conseils pour choisir un dessus de muret.

Comment couvrir le dessus d’un muret ?

Un dessus de muret doit être couvert par des éléments qui sont posés en pente vers un seul côté ou les deux côtés. Pour couvrir des murets en briques, en pierres ou en parpaings, la solution idéale serait de mettre un chaperon.

Le chaperon installé doit idéalement déborder de part et d’autre de la structure, pour que l’eau de pluie ne ruisselle pas tout au long de la maçonnerie, étant susceptible d’entrainer des dépôts de saleté. En théorie, les chaperons ont à peu près un rôle similaire au débord de toit

 

Comment protéger le dessus d’un mur ?

Pour protéger le dessus d’un mur, poser des chaperons est la solution idéale. Un chaperon comme dessus de muret est constitué généralement par des butées longitudinales, assurant un alignement automatique sur les extrémités du mur pour plus de régularité.

La réalisation du conjointement entre les chaperons se fait avec une poche ou une truelle langue-dechat. L’idéal est d’utiliser un mortier à joint adéquat ou un mastic-colle polyuréthane translucide ou teinté. La pose d’un dessus de muret se fait en plusieurs étapes :

 

La pose

1-Commencer par la mise du mortier-colle dans un seau avant de l’appliquer sur le haut du mur avec un peigne à colle. Encoller par la suite l’envers des chaperons.

2-Etaler le mortier en coucher régulière à l’aide d’une truelle. Mettre le chaperon d’extrémité sur chaque bout de mur. Vérifier l’horizontalité et tapoter la surface, avant de poser les chaperons suivants.

3-Utiliser de l’adhésif de chantier pour une protection des extrémités, puis combler le mortier.

 

La finition

Il faudra vérifier le remplissage des joints, avant de retirer les bandes d’adhésif pendant que le mortier est encore frais. Rincer avec une éponge humide. Ne surtout pas oublier de retirer l’excès de mortier.

La structure doit rester à l’abri de la pluie et du gel pendant environ 48 heures à partir de la pose.

 

Quel chapeau de muret choisir ?

Pendant l’ancienne époque, les chapeaux de mur étaient fabriqués à partir de pierres plates comme l’ardoise te les lauzes. Aujourd’hui, les structures sont constituées par des produits préfabriqués. Il en existe de nombreux modèles au choix selon les besoins :

  • Des chapeaux en tuiles mécaniques ;
  • Des chapeaux en briques pleines ;
  • Des chapeaux en briquettes ou demi-briques ;
  • Des chapeaux en béton ou en terre cuite, etc.

Les chapeaux sont proposés par les fabricants en divers modèles au choix : arrondis ou pentus. Les éléments sont les plus souvent en vente accompagnés par des piliers assortis. Avec une rainure creusée ou goutte d’eau, cette partie réduit les ruissellement sur la maçonnerie.

 

Quel chapeau pour un muret en pierre ?

Le premier critère de choix pour un muret en pierre est le format du chapeau. Les chapeaux sont disponibles en différentes formes : avec une pente, à deux pentes, de forme plate ou encore à quatre pentes. A vous de choisir la forme et les dimensions adaptées à votre structure.

Un chapeau en aluminium, en pierre constituée ou en granit dépend de votre budget et de vos préférences. Il sera posé par-dessus un enduit ou une plaque de parement.

Il est même possible de choisir un coloris moderne pour apporter un peu plus d’esthétisme : noir, blanc, crème, argent ou autres.

 

Comment finir le dessus d’un muret en pierre ?

Pour finir le dessus d’un muret en pierre, différentes solutions sont possibles :

  • Utilisez des pierres plates avec une couche de mortier pour avoir un dessus de muret assez plat ;
  • Posez des pierres de différentes tailles pour avoir un rendu plus naturel ;
  • Optez pour des tuiles canal pour mieux évacuer les eaux de pluie.

 

Comment finir le dessus d’un muret en parpaing ?

Pour finir le dessus d’un muret en parpaing, une finition bien lisse est idéale pour avoir un résultat très esthétique. Utilisez une truelle pour aplatir le mortier. Veillez à bien remplir les vides et enlever les excès pour une finition irréprochable.

Maintenant que vous avez toutes les informations en main pour réussir la pose de votre dessus de muret, vous pouvez désormais commencer votre projet.