logo

Les carreaux de ciment, pour un meilleur revêtement de sol

 

Les carreaux de ciment ont pris la place du carrelage classique pour donner plus d’élégance au revêtement du sol. Ils sont apparus vers le milieu du XIXème siècle et sont tombés dans la désuétude courant les années 50. Cependant, ces dernières décennies, ils ont le vent en poupe et envahissent aujourd’hui bon nombre de pièces de maison. En connaissant les avantages et inconvénients de ce type de revêtement, nous allons savoir les raisons de choisir les carreaux de ciment. 

 

Carreaux de ciment, qu’est-ce que c’est ?

 

Carreaux de ciment, les spécialistes les définissent comme étant de véritables carreaux fabriqués manuellement avec des composés de matières. Jusqu’à l’heure actuelle, ils ne peuvent pas être produits avec des machines, qu’ils soient avec ou sans motifs. Ils représentent le fruit de l’invention d’un entrepreneur français appelé Etienne Larmande.

 

Processus de fabrication de carreaux de ciment

 

Un carreau de ciment a toujours deux faces : la partie décorative et la semelle. Voici les étapes de sa fabrication :

 

Pour la partie décorative 

  • on mélange le ciment de couleur avec de la poudre de marbre blanc ou rose (avec ou sans pigments colorants) ;
  • on étale le mélange de façon uniforme dans un moule extrêmement solide et qualitatif en formant une couche de 3 à 4 mm d’épaisseur ;
  • pour former les motifs, on place au fond du moule une pièce métallique appelée « diviseur » ;
  • on utilise un cornet métallique pour mettre les différentes couches, les unes après les autres, dans chaque compartiment du diviseur ;
  • on remue le moule avec une force de 20 kg afin d’assurer une répartition égale des couches dans chaque compartiment ;
  • on retire le diviseur avant que la première couche se durcisse et pour que les autres teintes ne s’entremêlent ;
  • on fixe cette première couche en absorbant l’humidité par un saupoudrage de sable sec mélangé à du ciment blanc.

Pour la semelle 

C’est la semelle qui donne au carreau de ciment son épaisseur, résultant de la composition du ciment et de sable légèrement humides. Cette étape requiert un gabarit en bois et un poids assez lourd pour avoir un gabarit général d’environ 17 mm.

 

Le compactage et le démoulage

C’est l’étape qui consiste à former en une seule unité la partie décorative et la semelle. Les carreaux de ciments doivent subir une compression de 40 tonnes de la part d’une presse hydraulique. Grâce à cette pression, l’eau supplémentaire dans les carreaux est retirée sans modifier la matière. Le processus se termine par le démoulage en décollant le carreau sans le casser ou le voiler.

 

Avantages et inconvénients

 

Avantages 

L’avantage principal d’un carreau de ciment est son esthétisme. Il est capable de faire un objet de décoration unique et originale d’une pièce par son charme (cuisine, salle de bains, salle à manger, …). En outre, il est durable dans le temps en étant plus solide que le carrelage en céramique.

 

Inconvénients

Par la complexité de sa fabrication et sa durabilité, le carreau de ciment coûte cher. Comme il s’agit d’un procédé artisanal, il requiert des matériaux spécifiques qui exigent plus de dépense. Par ailleurs, la pose des carreaux de ciment est si délicate qu’elle doit être effectuée par un professionnel.

 

Les différentes poses de carreaux de ciment

 

La pose des carreaux de ciment est délicate et doit être qualitative pour avoir un sol irréprochable avec une meilleure harmonie. Selon le décor attendu, il faut d’abord procéder au calepinage pour faciliter l’exécution des joints. C’est une technique qui consiste à polir légèrement les carreaux avant de les placer à sec. Ensuite, vous avez le choix entre deux types de poses : 

  • la pose traditionnelle sur une chape mortier ;
  • la pose au ciment colle utilisant un mélange assez épais de mortier colle.

Comment faire pour bien choisir las carreaux de ciment ?

 

Les carreaux de ciment servent à embellir votre intérieur de façon unique et originale en y offrant authenticité et matière. Ainsi, il importe de choisir les formats (carré ou hexagonale), les motifs (vintage, éclectique, moderne, …) et les modèles (florales ou géométriques) qui s’harmonisent avec votre ambiance tendance et signature. 

 

Processus d’entretien des carreaux de ciment

 

Pour bien entretenir quotidiennement les carreaux de ciment, utilisez uniquement des produits nettoyants neutres non acides. Évitez surtout le savon contenant de l’huile de lin et occasionnellement, nettoyez-les avec un shampoing cirant