logo

Quelles astuces pour rendre un logement accessible aux personnes âgées ?

Du fait de leur âge avancé, les séniors sont généralement confrontés à des problèmes de perte d’autonomie. Si l’option des maisons de retraite reste envisageable pour une meilleure assistance, résider dans le confort de leur maison leur procure une plus grande satisfaction. Là encore, certaines précautions devront être prises en compte pour rendre leur logement parfaitement accessible et sécurisé. Ceci passe par quelques astuces d’aménagement à réaliser.

 

Effectuer des modifications de fond sur le logement

 

Puisque l’idée est de faciliter l’accès du logement aux séniors de façon à l’adapter parfaitement à leurs besoins et leur mobilité, quelques modifications de fond s’imposent. Il s’agira d’opter pour des aménagements garantissant sécurité et confort pour les personnes âgées. Pour faciliter l’accessibilité de l’habitat, commencez par supprimer les escaliers d’entrées, l’idéal étant de les remplacer par des rampes d’accès. Vous pouvez aussi choisir des marches antidérapantes pour équiper l’entrée du domicile de la personne âgée ou pour remplacer certains escaliers intérieurs. À défaut de la suppression des escaliers qui s’avèrent périlleux pour les séniors, l’installation d’un monte-escaliers Handicare présente une excellente alternative. Cette solution fiable et sûre allie confort et sécurité tout en favorisant l’autonomie de la personne âgée. Celle-ci se déplacera facilement entre les étages de la maison, sans s’exposer aux risques de chute dans l’escalier. Une réadaptation des toilettes et de la salle de bain reste indispensable, car les pièces d’eau constituent des points de chute fréquents pour les séniors. Pour les éviter, une douche à l’italienne en remplacement à la baignoire est vivement conseillée. Prévoyez suffisamment d’espace pour l’installation d’un siège de bain et des barres d’appui et de maintien. Dans les espaces de vie, il est important de retirer tout objet pouvant occasionner des chutes. Retirez donc les tapis et optez pour un revêtement antidérapant sur toutes les surfaces au sol. N’oubliez pas d’optimiser l’éclairage pour éliminer toute zone d’ombre. Évitez les câbles et fils électriques qui pourraient traîner dans le domicile, mais optez plutôt pour des boîtiers de rangement. Veillez à ce que les prises de branchement soient implantées à mi-hauteur. Vous éviterez ainsi au sénior de devoir trop se baisser ou s’étirer pour effectuer un branchement.

 

Automatiser les gestes à risques grâce à la domotique

 

Installer la domotique dans le logement d’un sénior reste une façon très efficace de simplifier son quotidien. Cette technologie intuitive rend l’habitation intelligente et permet de réduire les gestes à risques pour ainsi conserver l’autonomie des aînés. L’installation de la domotique à domicile permettra ainsi d’automatiser plusieurs tâches récurrentes du quotidien. Le sénior pourra par exemple bénéficier de l’allumage automatique de l’éclairage via des capteurs de présence. L’ouverture et la fermeture des volets, l’allumage de plusieurs appareils électroménagers, etc., peuvent aussi être automatisées.