Bien utiliser l’enduit de lissage pour la rénovation des murs

texture-1504364_960_720
Partager cette article sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

 

Vous avez décidé de repeindre vos murs sans passer par l’intermédiaire d’un peintre professionnel ? Il vous faut alors acquérir quelques notions de base concernant la peinture murale et le bricolage. Comme son nom l’indique, l’enduit de lissage permet de lisser le mur. Il peut se présenter soit sous la forme d’une pâte, soit sous celle d’une poudre.

 

Quand mettre de l’enduit de lissage ?

Après l’application de l’enduit de rebouchage :

Dans le cas où le mur est très abimé, c’est-à-dire que la surface murale est criblée de trous et de fissures qui dépassent ou 3 mm, il faut que vous appliquiez un enduit de rebouchage afin d’homogénéiser le tout. C’est après que l’enduit de lissage est utilisé car il ne permet pas de boucher les imperfections profondes du mur.

 

Après avoir retiré l’ancien enduit :

Si le mur est recouvert d’un ancien enduit qui s’effrite, il faut enlever ce dernier avec l’aide d’une spatule. Il faut ensuite poncer le mur avec du papier verre gros grain ou avec une ponceuse murale. Si le mur n’est recouvert que de petites imperfections, vous pourrez l’enduire à nouveau avec l’enduit de lissage seulement.

 

Après avoir traité toute trace d’humidité :

Si vous constatez la présence de moisissures ou d’humidité, il est conseillé d’y remédier avant de penser à enduire le mur. En cas d’humidité excessive, il faut faire appel aux services d’un professionnel qui va diagnostiquer les causes de cette humidité et vous renseigner sur le traitement le plus efficace. Ce n’est qu’une fois le mur entièrement sec et propre que vous pourrez appliquer l’enduit de lissage.

renovation avec l'Enduit de lissage

Quelle peinture sur enduit de lissage ?

Pour peindre un mur intérieur :

Il est recommandé d’utiliser une peinture mate surtout dans le cadre de travaux de rénovation car ce type de peinture cache bien les défauts d’un mur (voir la rénovation durable Jennifer Bertin). En effet, la lumière se réfléchit moins sur les peintures mates mais ces dernières se lavent moins facilement.

 

Pour peindre un mur extérieur :

Pour vos façades extérieures, il est mieux d’opter pour une peinture acrylique épaisse. Elle est adaptée aux façades fissurées et sa souplesse et son épaisseur masqueront les imperfections et enroberont les pointes des crépis. La peinture époxy est également idéale en extérieur car elle est très résistante.

 

Comment mettre de l’enduit de lissage sur un mur ?

Les deux types d’enduits :

  • L’enduit en pâte nécessite une certaine préparation. Les étapes à suivre sont les suivantes : préparer l’enduit selon les proportions indiquées sur la notice (volume d’eau tiède et proportion de poudre dans une auge propre et bien dimensionnée) jusqu’à obtenir une pâte semi liquide.
  • L’enduit en poudre ne nécessite aucune préparation.

Les étapes d’application de l’enduit :

Il faut :

  • Veiller à la préparation des murs,
  • Aiguiser votre couteau à enduire (couteau de peintre),
  • Toujours enduire en commençant par l’angle du mur et travailler de haut en bas par petites touches,
  • Appliquez sur une épaisseur d’environ 1 mm,
  • Lisser avec application en repassant à plusieurs reprises au même endroit,
  • Laisser sécher pendant 12 heures minimum.

La finition :

Une fois l’enduit bien sec, il faut :

  • Le poncer avec du papier abrasif fin, mais le faire légèrement.
  • Poncer avec de grands mouvements circulaires.
  • Dépoussiérer avec une balayette puis un chiffon humide.

Enduire des endroits particuliers :

  • Enduire un plafond : il faut utiliser un escabeau et se protéger les yeux avec un masque. La méthode est la même que celle utilisée pour enduire des murs (voir aussi la poutre IPN). Pour protéger ces derniers, il faut les recouvrir d’une bâche ou d’une protection plastique.
  • Enduire des plaques de plâtre :  utiliser un enduit de jointement entre les plaques puis appliquer une sous-couche spéciale pour plâtre. Il faut d’abord procéder en bandes verticales, laisser sécher et nettoyer puis recommencer en bandes horizontales cette fois.
  • Enduire un angle saillant : il faut utiliser deux couteaux à enduire afin que l’un guide l’autre sur l’angle et obtenir ainsi un résultat précis et droit.

enduit de finition

Qu’est-ce que l’enduit de finition ?

Il s’agit d’un type d’enduit extrêmement fin qui nécessite une application manuelle. En effet, la couche étalée doit être fine afin d’assurer un fini homogène, lisse et brillant. Il existe même des enduits de finition dépolluants qui aident à purifier durablement l’air de votre pièce. Si jamais l’enduit présente des cloques ou se décolle, voici les solutions pour y remédier :

  • Ouvrir la cloque en la découpant,
  • Faire tomber l’enduit qui n’a pas adhéré,
  • Déterminer la cause en examinant la surface,
  • Dépoussiérer.
  • Ajouter un raccord d’enduit de rebouchage sur chaque cloque,
  • Lisser la surface de la couche de finition.

S’il y a trop de cloques, il faudra décaper la surface entière et recommencer l’application de l’enduit.