logo

Décoration d’intérieur: comment la réussir à coup sûr?

 

Bien vivre chez soi, c’est ce que tout le monde voudrait faire. Si l’intérieur est mal agencé, s’il n’est pas harmonieux, cela impacte sur la vie de tous les jours. C’est pourquoi la décoration d’intérieur prend une place prépondérante. Comment éviter les faux pas et comment réussir à tout équilibrer ?

 

Les mobiliers

Pour les mobiliers, les règles sont les mêmes : en harmonie avec le reste de la pièce et donc 3 couleurs maximum. À part la couleur, jouez sur les formes, les tissus et les dimensions.

  • le canapé et le fauteuil : la tendance est de dépareiller. Prenez deux modèles différents de la même couleur ou non. Pour le canapé, choisissez la bonne dimension et surtout le bon modèle. Sur Le site Menzzo, vous avez plusieurs modèles différents ( https://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/decoration/).  Pour le fauteuil, partez sur un modèle totalement différent du canapé. Cela va donner une touche d’originalité à votre salon ;
  • la table : si vous hésitez, prenez une table en bois massif. Cette matière convient à tous les styles que ce soit pour une table basse ou une table à manger ;
  • le tapis : dans le salon, dans la chambre ou dans la salle à manger, il délimite la frontière tout en donnant un cachet à la pièce. Choisir un tapis dans le ton de couleur du reste des décorations.

Commencez par le début

Avant de se lancer dans le choix des meubles et autres décorations, il faut commencer par les bases qui sont : les couleurs, les luminaires et éclairages naturels et les revêtements de sol.

Choix des couleurs

Pour les couleurs, il faut prendre en compte la couleur des murs de la pièce ainsi que les mobiliers et les autres décorations. La règle ultime est d’utiliser au maximum 3 couleurs. On ne prend pas en compte les déclinaisons de couleur. Par exemple, vous pouvez utiliser deux tons de gris qui peuvent être comptés pour une seule couleur. Donc, choisissez 3 couleurs maxi. Si vos murs sont blancs, la couleur ne compte pas, c’est du neutre. Par contre si vous avez un mur rouge, gris, marron, bleu ou autres, il faut coordonner le reste de la pièce avec cette couleur. Les 3 couleurs ne sont pas obligatoires. Vous pouvez faire du monochrome avec la couleur des murs. Dans ce cas, jouez avec les tons foncés et clairs. Et pour les tissus, jouez avec les matières. Sinon, adoptez la décoration bi-couleur. C’est plus simple à réaliser et vous pouvez même associer des couleurs improbables.

Choix des éclairages

Le meilleur éclairage reste la lumière naturelle. Cependant, pour donner du style à chaque pièce, il est obligatoire d’avoir des luminaires. Le premier détail à prendre en compte est l’entrée des lumières naturelles et les coins les plus sombres de la pièce. C’est en fonction de cela que vous allez répartir l’intensité des lumières. C’est-à-dire, de la lumière douce près des portes et des fenêtres et de la lumière plus intense dans les parties sombres. Attention, plus intense ne veut pas dire agressif. Sur le choix des éclairages, à vous de voir ce qui convient au style de votre intérieur : luminaires encastrés, lustres, luminaires muraux, lampes à pied, ainsi de suite. Pour sublimer une pièce, le mieux c’est de diversifier. Par exemple, mettre un lustre au milieu du plafond, utiliser deux lampes à pieds dans deux coins en diagonale de la pièce.

Choix des revêtements de sol

Le revêtement, tout comme tous les éléments d’une pièce, donne le ton du style adopté. Il faut donc qu’il soit en harmonie avec le reste. Le plus simple à associer à tous les types de décos reste le bois. Si par contre vous voulez que le sol annonce le style d’une pièce, c’est faisable.

  • le parquet pour le style cosy, bohème et chaleureux ;
  • le béton ciré pour le style industriel ;
  • le carrelage blanc ou d’une autre couleur neutre pour le style moderne, contemporain et scandinave ;
  • le carrelage mosaïque pour le style oriental.

Les erreurs à ne pas faire

Surcharger les pièces

C’est une erreur souvent commise. Au fil des années, on accumule beaucoup de décorations et la maison finit par être encombrée. Dans une pièce, ne mettez que les décorations qu’il faut, ni plus ni moins. Dans une salle à 4 murs par exemple, mettez les tableaux sur au maximum 2 murs. Dans le salon, mettre le nombre d’assises qu’il faut. Inutile de mettre 4 canapés même si la pièce est grande. Surtout, évitez de mettre des centaines de bibelots, de lampes, de vases et autres petites pièces de décorations. La pièce va vite se surcharger et vous mettez un temps fou à tout dépoussiérer.

Ne pas prendre en compte le volume des pièces

Pour qu’au premier coup d’œil, vous sentiez l’âme d’une pièce, il faut que l’agencement respecte son volume. Dans un petit espace, utilisez des petits meubles : canapé à 2 places et 1 fauteuil, meuble de rangement jusqu’à 1 mètre de hauteur, etc. Évitez les grands mobiliers, car ça alourdit la décoration. Pour les grands espaces, optez pour des agencements originaux. Par exemple, mettre un lit en diagonal si la chambre est très grande. Au lieu d’utiliser une commode, prenez plutôt une grande armoire imposante. Si c’est le salon qui est très grand, vous pouvez créer deux coins de tons différents. Ou bien mettre un coin salon et un coin bibliothèque, un coin de lecture ou un coin musique pour compéter l’espace. Tout est dans l’agencement.