logo

Nos 5 conseils avant de mettre votre habitation sous vidéo surveillance

Le système de vidéo surveillance est une arme efficace contre les cambriolages et les effractions. Il en existe une large gamme et diverses solutions allant de la plus basique à la plus complète. Pour la majorité de la population, les systèmes connectés et les alarmes de sécurité constituent un bon moyen contre les intrusions.

 

Définir le mode de fonctionnement de votre alarme 

 

Il s’agit du premier critère à prendre en compte lorsque vous envisagez d’installer un système de vidéosurveillance pour votre habitation.

 

Le système d’alarme filaire

Comme son nom l’indique, l’alarme maison filaire est un système qui fonctionne à l’aide de câble. Cette solution est réputée pour sa fiabilité. 

Pour en bénéficier, il y a des travaux de câblage qui doivent être réalisés au préalable. Les fils servent à relier les périphériques installés à votre domicile avec la centrale. Cette opération a un coût qu’il faut prendre en compte. 

 

Le système d’alarme sans fil

Le système d’alarme sans fil est une alternative au premier modèle que nous avons vu. Peu convaincants à ses débuts, les nouveaux systèmes filaires sont à la pointe de la dernière technologie. Ils sont faciles à installer, ont une faible emprise sur votre habitation et offrent une flexibilité considérable en matière d’installation. Vous êtes libre d’ajouter ou de supprimer des éléments en fonction du niveau de sécurité que vous recherchez.

 

Choisir la connectivité de votre installation vidéo surveillance

 

Aujourd’hui, vous avez la possibilité de choisir entre une alarme connectée ou pas. Vous pouvez voir ce site concernant chaque installation vidéo surveillance. 

 

Le système de vidéosurveillance non connectée

Il s’agit du système de protection classique. Ce système n’est pas connecté à Internet et se commande à l’aide d’une télécommande ou d’un clavier.

Elle se compose d’une centrale et de détecteurs situés à des zones stratégiques de votre habitation, dont les portes et les fenêtres. Ces derniers sont reliés à la centrale à l’aide d’un système filaire. Votre alarme continue de fonctionner même lorsque la connexion à Internet est coupée. En revanche, son réglage nécessite toujours une manipulation sur place.

 

Le système de vidéosurveillance connecté

Le kit de surveillance connecté tire tous ses avantages de la technologie sans fil. Il offre donc plusieurs avantages que vous ne retrouvez pas sur le modèle filaire :

  • une gestion centralisée  ;
  • la réception d’une alerte en temps réel à l’aide d’une application mobile ;
  • la gestion à distance ;
  • le couplage avec d’autres systèmes de protection comme le capteur de fumée et le disjoncteur.

Définir son niveau de sécurité 

 

Avant d’installer une vidéosurveillance pour votre habitation, il vous faut également choisir entre une alarme autonome et un système complet.

 

L’alarme autonome

Ce système de sécurité se compose de détecteurs de mouvement. Si besoin, vous pouvez l’associer à un détecteur d’ouverture tout en reliant le tout à une sirène et une centrale. Cette solution est la base pour un système d’alarme. Il est dépourvu de pilotage à distance et de toute communication vers une société de sécurité. 

 

Le système de surveillance complet

Afin d’augmenter le niveau de sécurité de votre habitation, il y a le système interconnecté et communicant. Il s’agit de systèmes de vidéosurveillance intelligents et évolutifs. Avec ce système de vidéo protection, les tentatives d’intrusions sont rapidement détectées avant même toute tentative de forçage. Il évite aussi les déclenchements injustifiés ou accidentels d’alarme dans votre habitation. 

 

La connexion des caméras intérieures et extérieures 

 

Si votre maison est dotée d’un jardin, le fait de connecter votre caméra de surveillance extérieure vous permet d’avoir une visibilité sur la partie extérieure de votre habitation. L’installation d’une vidéosurveillance en extérieur doit cibler des zones stratégiques tout en respectant la vie privée de vos voisins si vous en avez. Les caméras de surveillance d’intérieurs connectées à votre smartphone sont souvent associées à une détection de mouvements ou une détection volumétrique. 

 

Le choix de la référence de vote vidéosurveillance

 

En France, il existe une réglementation en matière de vidéosurveillance, c’est la norme NF A2P ou la Norme Française Alarme Protection Prévention. Les produits de vidéosurveillance ayant cette référence ont subi une série de tests de performance et de fiabilité.  

La norme NF A2P vous garantit des produits anti-arrachement, résistant à la casse et doté d’un antibrouillage radio. L’utilisation d’un tel produit vous fait bénéficier de tarifs préférentiels auprès de certains assureurs.