Quelle poutrelle choisir pour mur porteur ?

Quelle poutrelle choisir pour mur porteur ?

Le mur porteur est le mur qui supporte la charpente et les planchers dans une maison. Durant la construction d’une maison ou pendant une rénovation, bâtir un mur porteur nécessite souvent l’assistance d’un architecte ou d’un bureau d’études. Le mur porteur est appelé mur de refend lorsqu’il est à l’intérieur de la construction. Les poutres IPN viennent constituer le squelette du mur porteur, ou remplacer celui-ci lorsqu’une ouverture y est pratiquée.

Utilisation d’un IPN

Définition IPN

Ces poutrelles en forme de I servent à supporter les charges mécaniques lourdes. L’IPN ou Profilé en I à Profil Normal, est une poutre droite à ailes inclinées, généralement en acier mais qui peut être en bois, en fer, en verre ou en inox.

Fonctionnement de l’IPN

En plus de supporter l’ossature du bâtiment, il :

  • Maintient la solidité de la maison,
  • Renforce les planchers
  • Supporte les planchers et les murs des étages supérieurs
  • Supporte la toiture
  • Renforce le mur porteur.

Dans ce dernier cas, la poutrelle IPN peut servir à agrandir la maison car elle supporte le poids de l’extension.

porte maison

Quelles sont les dimensions de la poutrelle IPN ?

Les dimensions d’une poutre IPN varient mais elles sont normalisées selon les standards européens. Les IPN ont une hauteur variant entre 80 et 600 mm.  La poutre IPN est référencée en fonction de la hauteur de section, par exemple, l’IPN 300 a une hauteur de 300 mm. C’est l’IPN 200 qui est le plus couramment utilisé dans la construction. Quant à la largeur, elle varie de 42 à 215mm. 

Quelle poutrelle choisir ?

Construire un mur porteur

Selon la réglementation en vigueur, le mur porteur doit avoir une épaisseur minimale de 10 cm. S’il s’agit d’une maison individuelle, il suffit de déclarer les travaux auprès de la mairie. Pour ériger le mur, il faut utiliser des lisses et des sablières. Le squelette du mur est composé de poteaux d’acier répartis régulièrement, de planches. Le matériau utilisé peut être :

  • Des parpaings,
  • De la brique creuse,
  • Du béton cellulaire
  • De la pierre.

Créer une ouverture dans un mur porteur

Pour faire une ouverture dans un mur porteur, il faudra le casser. Il faut faire appel dans ce cas, à un architecte ou un bureau d’études spécialisé dans la structure ou la démolition. Une fois les calculs faits, le maçon professionnel va poser des étais afin de supporter provisoirement le linteau ou le mur. Il s’agit de piliers métalliques verticaux, à ne pas confondre avec les IPN. Ces derniers seront utilisés sous forme de linteau, qui va remplacer l’ancien mur porteur et supporter les charges des étages supérieurs.

Le choix de l’IPN

En général, l’IPN utilisé comme linteau est la poutrelle métallique, plus particulièrement celle qui est en acier. En effet, l’acier possède plusieurs caractéristiques techniques avantageuses :

  • La robustesse
  • La résistance
  • La durabilité

Elle est cependant sensible à la corrosion. On peut faire le choix d’une poutre en fer ou en inox.

A quel artisan fait-on appel pour la pose de l’IPN ?

Pour installer un linteau IPN, une main d’œuvre professionnelle est obligatoire. Le mur porteur est la base de l’intégrité de la construction entière. En cas de mauvais calculs ou de mauvaises manipulations, les conséquences seront graves.

Choisir un artisan qualifié

Il faut un professionnel ayant des compétences en architecture de bâtiment mais aussi en en construction. Un maçon qualifié est tout indiqué pour réaliser l’ouverture et bâtir le linteau.

Faire les calculs adéquats

Les calculs de répartition de la charge IPN sur la section du mur porteur sont assez complexes et pourtant inévitables. Le dimensionnement est une étape technique qui requiert les connaissances d’un architecte ou d’un ingénieur béton.

La pose de l’IPN

Le tarif de la pose dépend de plusieurs facteurs :

  • L’ampleur de l’ouverture
  • La difficulté des travaux,
  • La dimension de l’IPN,

Mais il faudra également prendre en compte la localisation géographique du chantier. Pour trouver un bon artisan maçon, il faut faire une demande de devis, ou se renseigner en ligne.

acheter un IPN

Où Peut-on acheter un IPN ?

Acheter dans les magasins de construction

Plusieurs professionnels du bâtiment proposent en ligne ou dans leurs magasins physiques des poutrelles de toutes sortes et dans toutes les matières habituelles. Il est cependant conseillé de procéder à une comparaison des prix afin de trouver où le rapport qualité/prix est le meilleur. Les ateliers métallurgiques vendent également des poutres métalliques, et l’avantage de ces ateliers est qu’ils disposent souvent d’un stock permanent et qu’ils assurent l’installation des ouvrages métalliques sur chantier.

 

Le prix d’un IPN

Le prix des IPN peut varier de 10 à 300 euros par mètre linéaire. Cette nette différence est due à la matière dans laquelle est faite la poutrelle à profil normalisé. Effectivement, les poutres en verre coutent relativement cher (100 à 400 euros le mètre linéaire), tandis que les poutres en bois coutent dix fois moins cher.