Se débarrasser définitivement de la vrillette, l’insecte nocif des bois

vrillette
Partager cette article sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

La vrillette est le redoutable adversaire d’un objet en bois et de toute surface en bois. Elle abîme considérablement ces parties, en raison de la valeur nutritive apportée par le meuble à ces bestioles. Malgré leurs petitesses, elles engendrent des dégâts importants. Mais, de quelle manière se fait la pénétration de cet insecte ? Existe-t-il une solution préventive face à la présence de termites ? Lire l’article pour en découvrir davantage sur les vrillettes et connaître les méthodes de protection du bois, ainsi que de la préservation des meubles valeureux et emblématiques chez soi.

Comment trouver un nid de vrillette ?

Afin d’arriver à la préservation du bois, il faut se débarrasser des vrillettes destructrices. Pour y parvenir, il est nécessaire d’effectuer la détection de leurs abris. Elles peuvent être sur les parquets, sur les planchers, ou sur les éléments en bois des caves. Que ce soient les grosses ou les petites vrillettes, elles peuvent s’incruster n’importe où. Pour connaître si des maisons sont contaminées et infestées, il faut tenir compte des points suivants afin de repérer leurs emplacements (article sur le branchement et vient).

Identification de poussière de bois

Le passage des insectes crée un détritus de bois. Les vrillettes adultes concoctent une allée de sorties, amenant à des fissures qui produisent ces poussières.

Dégradations des planchers

Lorsque les planchers commencent à être endommagés, c’est un signe indiquant la présence de vrillette. Il est également suggéré de déterminer le type de bois, car les essences résineuses et feuillues suscitent plus ces vrillettes.

Présence de petits trous dans le bois

L’apparition de petits trous ronds ou galeries circulaires sur les objets en bois peut déterminer la venue de vrillette. Les petits trous sont plus aisés à détecter, car ils sont probablement faits récemment. Par contre, les galeries dans les bois sont rudes à repérer.

Apparition et développement de champignon

La fouille régulière des coins humides est indispensable. Les vrillettes ont tendance à pondre près d’une pourriture se progressant dans les charpentes, les recoins ou les planchers fréquemment mouillés.

dégat vrillette

Est-ce que les vrillettes volent ?

Le cycle de vie des vrillettes débute en stade de larve de teinture blanche, et se métamorphose en sorte de scarabée de couleur brun foncé avec des antennes longues, trois paires de pattes, une carapace et une taille entre 2 et 8 mm.

En effet, les vrillettes adultes s’introduisent dans la maison en volant, et les femelles pondent sur une surface en bois. La durée du développement larvaire dépend du type de vrillette, des conditions climatiques, de la nature du bois, de l’humidité et de la présence de champignon ou non. C’est durant cette période qu’elle se nourrit du bois, qui est sa source alimentaire.

Comment tuer la vrillette ?

Est-ce possible d’éliminer les vrillettes ? Quel traitement choisir ? Il y a divers traitements contre la vrillette, effectués par des professionnels ou par soi-même, juste en se référant à la gravité de l’infection.

Les traitements pour les infections légères

L’usage d’un traitement insecticide est parfait pour les charpentes, les fentes ou les planchers affectés par ces bestioles. L’application de cette solution curative se fait une fois tous les ans, au moins durant 3 ans.

Un traitement naturel est également envisageable pour chasser les vrillettes. L’huile essentielle d’eucalyptus est une solution antibactérienne efficace. L’ail, l’oignon ou l’essence d’agrume représentent des alternatives idéales afin de les faire fuir.

Les traitements pour les infections aggravées

Pour une infection plus importante, faire appel à des experts est conseillé. Le traitement s’effectue en plusieurs étapes :

  • Sondage : consiste à examiner le bois pour détecter les parties infestées
  • Buchage : consiste à extraire la partie endommagée, en gardant celle qui n’est pas touchée
  • Dépoussiérage : consiste à épargner les déchets pour mettre le produit de traitement

nuisible vrillette

Comment arrivent les vrillettes ?

Il existe 4 sortes de vrillettes, à savoir la petite vrillette, la grosse vrillette, la vrillette de pain et la vrillette de bibliothèque. Contrairement aux capricornes, ils vivent non seulement dans la nature, mais se plaisent aussi dans les foyers. Leur méthode pour s’y incruster est de creuser des trous.

La vrillette arrive dans une maison par l’existence de vieux meubles : chaises, armoires, étagères, papiers ou cartons. Elle ravage ces objets s’ils ne sont pas bien surveillés.

Comment savoir si l’on a encore des vrillettes ?

Faute d’attention et de surveillance, les vrillettes peuvent revenir en surface : de nouveaux trous apparaissent ou les constructions deviennent plus fragiles. Prévenir est largement mieux que guérir. D’ailleurs, cette phrase est à considérer afin de se débarrasser complètement de ces insectes.

Étant donné que les coins humides de la maison les attirent, la surveillance de ces pièces s’avère nécessaire. Il faut limiter la mouillure et aérer le plus possible le foyer pour échapper au retour de ces parasites de bois. La lumière du soleil entrant dans la maison demeure donc importante pour son bien-être.