Comment adopter la cuisine extérieure à moindre coût ?

outdoor-kitchen-1537768_960_720
Partager cette article sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Vous avez choisi de passer le cap pour aménager une cuisine extérieure digne de ce nom ? Cet article traitera de tout ce que vous devez savoir pour procéder à son installation. En effet, une cuisine extérieure sera le garant de bons moments entre familles ou entre amis durant le printemps et l’été. Peu importe le style que vous choisissez pour votre petite cuisine extérieure: cuisine blanche et bois moderne, minimaliste, rustique, scandinave ou industriel, voici quelques conseils et recommandations à suivre pour une cuisine extérieure parfaite !

Quel matériau pour cuisine extérieure ?

Le barbecue

Il existe aujourd’hui sur le marché des barbecues prêts à poser composés de pierre reconstituée pour un prix abordable. Toutefois, si vous voulez en construire un vous-même, procédez comme suit :

  • Construisez en premier lieu une dalle en ciment avec une épaisseur de 10 cm pour y installer le barbecue ;
  • Vérifiez l’horizontalité et la verticalité avec un niveau ;
  • Fixez ensuite une rangée de parpaings  ou de briques avec du mortier sur les extrémités de la dalle ;
  • Sur ces mêmes rangées, réalisez le tablier de barbecue : la partie horizontale où va reposer le foyer ;
  • Le tablier devra être coulé en ciment dans un coffrage en bois puis recouvert de briques réfractaires ;
  • Prévoyez une tablette inférieure pour mettre les accessoires ;
  • Quand le ciment sera sec, placez sur le tablier votre barbecue en métal.

L’évier

Après l’installation de l’arrivée d’eau ainsi que de l’écoulement des eaux usées, vous pouvez maintenant passer à la réalisation de la structure du plan de travail en béton cellulaire pour y encastrer un évier résistant. Ce dernier, l’évier donc, devra être en inox de préférence. Sinon, vous pouvez également récupérer une vielle pierre d’évier qui sera plus résistants au gel par rapport à la céramique. Par ailleurs, veillez à envelopper vos tuyaux avec un isolant. En outre, pour les robinets, adoptez des modèles pour extérieur qui seront résistants à la rouille.

modèle cuisine extérieure

Le sol

Une fois tous les matériaux sélectionnés pour votre cuisine extérieure, il va falloir être minutieux quant au choix du revêtement du sol. Ce dernier devra être stable et résistant. Peu importe la matière que vous aurez choisi : en bois, en carrelage, en ciment ou en pavés antidérapants, veillez toujours  à opter pour un revêtement qui soit perméable, antitaches et absorbant. Par conséquent, préférez :

  • un sol en béton
  • un sol en minéraux agglomérés
  • un sol en terre cuite
  • un sol en ciment.

Par contre, les revêtements de sol à l’instar du carrelage, des dalles en bois (voir la vrillette) ou encore de type PVC doivent être protégés par un produit spécial pour éviter d’avoir des taches indélébiles et inesthétiques.

Comment aménager une cuisine extérieure ?

L’aménagement d’une cuisine extérieure peut se faire selon le goût de chacun. Cependant, il y a quelques règles à respecter.

Suivez les règles du PLU

Aménager une cuisine extérieure doit d’abord se faire selon des règlements bien précis. En effet, le plan local d’urbanisme ou PLU indique le retrait à respecter par rapport au voisinage. Ces règlements sont assez logiques car il faut aussi prendre en compte que la fumée du barbecue pourra gêner vos voisins si les normes ne sont pas respectées. Alors, aménagez votre cuisine extérieure en conséquent. Selon un architecte, Prisca Pellerin,  nous devons toujours nous plier au PLU rédigé par la mairie. C’est un document accessible sur le site de la commune concernée et qui explique ce que l’on est autorisé à faire. Notez aussi que chaque PLU est différent.

Faire appel à un architecte paysagiste

Si vous avez du mal avec l’agencement de  votre cuisine extérieure, faites appel à un architecte paysagiste qui saura optimiser l’espace que vous avez dédié à votre cuisine extérieure (voir aussi le branchement va et vient). Les meubles de cuisine noir et bois, fours à pizza, la hotte, la Plancha, la desserte à roulettes, le barbecue fixe etc. Il saura sublimer l’espace avec tout le confort possible.  Votre architecte paysagiste pourra aussi vous donner des conseils astucieux.

Où mettre sa cuisine d’été ?

Il va de soi que la cuisine extérieure doit être placée à proximité de la maison principale. En effet, n’oubliez pas qu’il faudra penser aux aller-retour pour aller chercher des ustensiles ou encore les grillades et autres boissons que vous n’aurez pas pu stocker dans la cuisine extérieure. Alors, généralement, la cuisine extérieure se place dans le prolongement de la maison comme une extension dans le jardin ou encore au bord de la piscine.

Comment cuisiner dehors ?

Voici quelques conseils pour cuisiner dehors en toute sérénité :

  • Disposez le barbecue en fonction du vent pour ne pas se prendre toute la fumée dans le visage et pour ne pas incommoder vos invités ;
  • Prévoyez un espace pour poser tous les ustensiles de cuisine ainsi que les plats. De ce fait, vous aurez tout ce qu’il vous faut à portée de main mais aussi vous éviterez le désordre ;
  • Prévoir un bac à boissons si vous n’avez pas de frigo pour la cuisine extérieure. Mettez-y toutes les boissons pétillantes, les bières, etc… Les invités n’auront qu’à se servir dans le bac au lieu d’ouvrir votre frigo à tout bout de champ !
  • Cuisinez un menu avec des petits plats simples mais conviviaux !

Quel plan de travail pour une cuisine d’été ?

Un plan de travail en bois massif avec une épaisseur d’au moins 38 mm sera l’idéal pour la cuisine d’extérieure. Choisissez-le dans une essence de bois de qualité, résistante aux intempéries et à la graisse. De plus, veillez à ce que le bois soit traité hydrofuge. Enfin, un plan de travail en chêne lamellé de 38mm serait parfait pour le style cuisine moderne en bois.

piscine et cuisine extérieure